Chronology, il était temps

Il y a de ces jeux qui nous charment tellement qu’on doit en parler à tout le monde que l’on croise. Pour peindre un portrait à un de mes amis, je lui ai décrit le jeu comme étant une belle collaboration entre le premier Mario Bros. combiné à The Legend of Zelda, a Link to the Past. Un jeu de plateforme où pour arriver à nos fins, nous devons continuellement traverser l’espace-temps pour revenir en arrière.

La société où se déroule l’action de ce jeu dépendait de la vapeur qui émane du sol comme nous-mêmes dépendons de l’électricité. Mais un abus de cette ressource a causé un accident et a mis fin à leur progrès. C’est un jeu original où il n’y a pas d’ennemi à conquérir en tant que tel, juste notre propre manque de planification qui a causé une catastrophe immense que l’on doit réparer.

Une fois que nous obtenons l’habilité de sauter dans le temps entre le présent et le passé, on comprend mieux comment naviguer dans ce jeu de plateforme/casse-tête. Des falaises qu’on ne pouvait pas traverser dans le passé sont maintenant accessibles grâce aux mouvements de la terre pendant le cataclysme. Quand on approche une structure, il est important de changer pour le passé afin de voir les changements pour faire avancer notre personnage dans sa quête de reconstruction de la société. Il est crucial de garder nos yeux ouverts pour trouver des items que nous devrons tenir pour les ramener au présent, ou encore les retourner dans le passé.

Au fil de nos aventures nous aurons besoin de l’aide d’un escargot trouvé en chemin. Ce n’est évidemment pas un simple escargot; il possède des habilités spéciales qui nous seront très utiles ! Mais puisque le jeu aime nous garder en haleine, il faudra éventuellement passer du contrôle de un à l’autre pour arriver à nos buts, rajoutant une couche de complexité à l’expérience de jeu.

Le jeu graphiquement parlant est loin d’être décevant. Il est visuellement magnifique. Les développeurs déclarent s’être inspirés de films de Miyazaki pour l’aspect visuel de leur application et on comprend rapidement leur comparaison. Et sur le sujet de comparaison, il est difficile de ne pas constamment revenir dans le passé pour voir la différence que la catastrophe a fait au paysage: de magnifique à pathétique.

Si les jeux de plateformes combinés à un casse-tête sont dans vos cordes, Chronology vous charmera à coup sûr!

  • Du bonbon pour les yeux
  • Contrôles qui répondent parfaitement et qui sont très bien calibrés

 

  • Aucun challenge au niveau de rester en vie ou pas, on est immortel! Du moins on ressuscite sans anicroche en cas de décès accidentel.

 

Partagez l'article avec vos amis !
facebooktwittergoogle_plusreddittumblrfacebooktwittergoogle_plusreddittumblr
//

Les commentaires sont fermés pour cet article

Écrit par :

@Cokamouse
15 October, 2014

ETG sur les Réseaux