Knights of Puzzelot

Nous avons la chance, avec Itunes Canada, d’avoir en pré-lancement officiel le dernier jeu de Glu Game. Au premier coup d’oeil, on ne peut passer sous silence une ressemblance profonde entre le protagoniste de ce jeu et notre héro hyrulien préféré. Mais la s’arrête les similarités, car Knights of Puzzelot est un jeu d’association (match-3) avec aspect jeu de rôle.

Accompagné d’une petite fée qui n’hésite pas à mettre en doute nos capacités à combattre les forces du mal, on attaque nos ennemis en faisant des connections de trois objets semblables, ici des épées,  ou encore, on augmente notre protection en alignant trois boucliers et encore, on se guérit en alignant trois potions. Variation sur le thème, j’ai bien aimé que les items associés en ligne de 4, plutôt que 3, créait un item de second niveau, plus puissant.  Par contre, il faut connecter celui-ci seulement à deux autres items de second niveau pour l’activer, ce qui complique un peu les choses.

Également, certains de vos adversaires auront comme pouvoir de créer des tornades sur le tableau qui feront bouger les pièces par elle-même. Ironiquement, ces tornades finissent souvent par créer des combinaisons elle-même, donc en bout de ligne l’ennemi s’auto-attaque, ce qui est un peu bizarre.

J’ai adoré le système de courage qui recharge rapidement. Trop souvent ce genre de jeu a une recharge lente de stamina, ce qui nous force à adopter une patience angélique, ou encore de débourser pour continuer de jouer tout de suite.

Parlant de débourser, contrairement à beaucoup de jeux du genre, il est impossible d’obtenir des diamants gratuitements avec cette application.  Un peu chiche pour un jeu avec une expérience aussi répétitive. Car malheureusement, je me suis lassée rendue au douzième niveau. C’est répétitif. C’est déjà vu.  C’est peu innovateur.  Le seul point d’originalité est les graphiques qui sont frais et attrayants.

C’est un jeu idéal pour attendre l’autobus : on fait 2-3 combats, mais on ne s’investit pas à long terme et surtout, on s’en tient aux options gratuites.


 

  • Système de combat facile à apprendre
  • Graphiques très enjoués

 

  • Expérience de jeu répétitive

 


Partagez l'article avec vos amis !
facebooktwittergoogle_plusreddittumblrfacebooktwittergoogle_plusreddittumblr
//

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Écrit par :

@Cokamouse
30 April, 2014

ETG sur les Réseaux