The Walking Dead S2 – Épisode 1 (All That Remains)

Wow, on ne peut certainement pas reprocher à Telltale Games de jouer dans la dentelle dans ce premier épisode de la 2e saison de The Walking Dead. Si vous n’avez pas conclu le dernier épisode de la première saison, stoppez de lire immédiatement pour ne pas trop en savoir. Bon, l’avertissement est lancé, on peut continuer.

Environ deux ans se sont déroulés après les événements de la 1ère saison, Clémentine tente toujours de survivre dans ce nouveau monde apocalyptique. Elle rencontre un nouveau groupe de survivants qui ne lui font pas confiance du tout. Elle devra leur prouver sa valeur tout en gardant les leçons chèrement apprises auparavant. Certaines critiques parlent du but vague de cette deuxième saison. Je dois avouer que ne pas avoir un objectif précis n’est pas mauvais en soi, selon moi. Je m’attends à ce que les développeurs y répondent mais il faut garder en tête que ce n’est que le premier épisode d’une deuxième saison. C’est normal que tout ne soit pas divulgué dès le départ. J’ai entièrement confiance en l’équipe qui va surement nous surprendre à chaque épisode. Déjà dans cet épisode, ça commence raide et j’ai dû détourner le regard à cause de mon petit cœur sensible.

Le nouveau groupe de survivants semblent à l’aube de l’éclatement et les personnalités s’entrechoquent. On ne connait rien de leurs motivations ni du passé du groupe à part que quelqu’un qui en faisait partie a quitté il n’y a pas si longtemps et qu’ils ont déjà eu affaire à un être cher infecté. Encore là, s’attacher à des personnages dans The Walking Dead est futile puisqu’on connait ce qui se passe dans ce genre de jeu-là. D’ailleurs, je trouve ça un peu bizarre qu’ils ne voient pas une petite fille devant eux mais plutôt un danger potentiel. On verra bien comment le tout va se dérouler par la suite.

Clémentine vieillit et ça parait désormais dans son apparence (physique et psychologique). Elle n’est plus la petite fille naïve et optimiste mais dorénavant, une jeune femme réaliste, déterminée et malheureusement, un peu cynique. On sent qu’elle a beaucoup souffert et on ne peut que s’empêcher de vouloir la prendre dans ses bras. Pour le moment, on ne remarque pas vraiment l’impact que nos décisions effectuées dans la première saison ont ou auront. C’est plaisant, par contre, de sentir que chaque décision ou mot placé dans une conversation forge, en quelque sorte, notre version de Clémentine; c’est son histoire à elle que l’on construit.

D’entrée de jeu, on se sent comme dans une bonne vieille paire de pantoufles. Les contrôles restent les mêmes que dans les épisodes précédents. Par contre, les alertes pour les séquences de QTE sont plus claires à l’écran, mais cela ne veut pas dire qu’elles sont plus faciles à réaliser, bien au contraire d’ailleurs. Oh et je m’en voudrais de ne pas mentionner enfin l’ajout des contrôles inversés ! Que vous soyez sur consoles, PC ou même tablette électronique (iOS seulement), les indications sont simples et l’interface utilisateur est bien dégagée.

Malgré ce type de leçons bien apprises, il semble que Telltale Games n’ai toujours pas réussi à corriger les problèmes de rafraichissement d’écran dans les cinématiques de début. Ce qui rendait l’expérience moins plaisante est de retour et dans cette nouvelle saison, cela aurait dû être réglé à mon humble avis. En tout cas, ça ne dure pas longtemps mais c’est le type de choses qu’en 2013 on s’attend à ce que ça n’arrive plus (ou pas autant).

Les puzzles et défis sont bien choisis en fonction des événements et ne sont pas forcés dans le jeu. Que se soit pour trouver des provisions ou garder un feu en vie, le jeu sait garder la tension haute et le stress a un bon niveau. Comme les épisodes précédents, vous en avez pour à peu près 2 heures de jeu devant vous et 5 grosses décisions qui vont impacter (ou on l’espère) les événements subséquents. 2 heures semblent bien peu mais c’est bien assez pour se replacer dans l’univers et débuter un nouveau chapitre dans cette saga.

Aucune grosse surprise dans cette deuxième saison de The Walking Dead. Ce n’est pas une mauvaise chose puisque les fans de la saison précédente y trouveront leur compte. Le jeu souffre de quelques problèmes bien connus mais cela ne devrait pas vous empêcher de vous y investir puisque tout ce qu’il y avait de bien auparavant fait son retour. La dynamique générale change puisque désormais on incarne Clémentine (au lieu de jouer quelqu’un qui doit la protéger à tout prix) qui tente de se frayer un chemin dans la vie et survivre dans un monde ravagé par les morts-vivants. On sent bien que l’on va développer une Clémentine bien différente qu’avant mais comment et où, on ne le sait pas encore. À suivre dans les prochains épisodes. En espérant qu’ils arrivent vite !

  • Univers toujours aussi captivant
  • Une Clémentine qui a évolué et qui semble plus déterminée que jamais
  • Décisions poignantes, qui doivent se prendre rapidement et qui vont avoir un impact futur

 

  • Le maudit problème de framerate est encore là

 

 

 

 

Partagez l'article avec vos amis !
facebooktwittergoogle_plusreddittumblrfacebooktwittergoogle_plusreddittumblr
//

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Écrit par :

@halokitty008
29 December, 2013

ETG sur les Réseaux