Mondial des Jeux Loto-Québec 2014

Dans le cadre du Festival Juste pour rire de Montréal, le Mondial des Jeux Loto-Québec en est à sa toute première édition. Faisant l’éloge du jeu sous toutes ses formes, ce nouveau volet chapeauté par Arman Afkhami est tout à fait gratuit et se déroule jusqu’au 26 juillet prochain sur le boulevard Maisonneuve (entre les rues Jeanne Mance et St-Urbain) et au Complexe Desjardins non loin de là. On est allé sur place pour s’amuser et profiter des attraits.

Salon de jeux

Le Complexe Desjardins est l’hôte du Salon de Jeux. Sur place vous y trouverez des kiosques de studios bien de chez nous dont Eidos Montréal, WB Games Montréal,  Ubisoft, EASports, Square Enix Montréal et Hibernum. Vous pouvez essayer différents jeux qu’ils vous offrent ou sinon, c’est possible de jouer une partie d’échecs sur un échiquier géant. Sur place, on a pu jouer à  Watch_Dogs, Thief, UFC et Calling all Mixels. Une scène est spécialement installée pour jouer à Just Dance 2014 sur écran géant; les gens pouvaient se qualifier au tournoi qui allait avoir lieu au Théâtre Telus, le vendredi 18 juillet.

Il y avait aussi une section réservée par le Randolph pour une soirée Quizz et un tournoi du jeu Loups-Garous. Si vous êtes plus du type jeux de sociétés, c’est possible d’emprunter un jeu de dames et de vous installer aux tables spécialement aménagées pour l’occasion. Et sans oublier le tournoi de poker à la station Espacejeux qui se déroule jusqu’au 23 juillet.

 

Le boulevard des jeux

Lors de notre passage sur le boulevard, on a pu voir un gros kiosque de jeu avec des tables de baby-foot, des jeux de poches, encore des jeux de dames et d’échecs et aussi du hockey-sur-table. Tout de suite à côté, le Valet d’Coeur nous permettait de s’amuser avec des jouets de notre enfance comme le diabolo ou même des balles à jongler. C’est fou comment on n’oublie pas comment jouer aux bâtons du diable !

Puisque c’est mélangé au Festival Juste pour rire et le Zoofest, il y a des food-trucks un peu partout. Ça sent honnêtement divin. On aurait aimé voir un peu plus de kiosques ou d’animations. À moins de s’arrêter et d’essayer tout ce qui est disponible, notre visite sur le boulevard s’est avérée un peu courte. Probablement aussi dû au fait qu’il n’y avait pas d’événements spéciaux à ce moment-là. On va lui pardonner l’offre puisque c’est sa première édition, mais je ne comprends pas tout à fait comment les organisateurs vont pouvoir analyser l’achalandage. On verra bien.

Tournois

Le Mondial des Jeux Loto-Québec est aussi l’hôte des compétitions prestigieuses de eSports de l’ESWC (eSports World Cup). Le 18 et 19 juillet se déroulait les finales de Call of Duty: Ghosts, Just Dance et Counter-Strike: Global Offensive.

Pour l’occasion, il y a eu la présentation spéciale du documentaire de Gavin Seal sur le eSports au Canada, intitulé “Good Luck Have Fun”. Ce dernier dressait le portrait de la situation du eSports canadien, du WCG (World Cyber Games) et des joueurs importants dont Hendralisk et desRow. Surtout axé sur une compétition importante de StarCraft 2, on a pu voir que le eSports canadien n’est pas encore supporté et les gens qui tentent d’organiser des événements d’envergure ou en faire la promotion doivent le faire avec l’argent de leur propre poches, et malheureusement dans le rouge. Le court documentaire de 23 minutes nous a fait connaître des personnes dédiées et passionnées mais aussi comment le Canada est en retard sur le reste du monde en matière de sports électroniques.

Voilà la bande-annonce si c’est un sujet qui vous intéresse:

Ensuite, est venu les rondes finales de Call of Duty: Ghosts où 4 équipes s’affrontaient (3 canadiennes et une seule américaine). Après une bataille féroce, les équipes canadiennes DeForeX, Vicious & Delicious, Boréal Gaming se sont inclinées contre l’américaine Team JustTus. Le tout fut joué sur Xbox One. Plusieurs problèmes techniques de streaming se sont infiltrés durant la compétition ce qui a souvent brisé le momentum. Pour ceux qui n’ont pas pu se déplacer pour l’occasion, un stream sur MLG.com était offert à vous. Si j’avais une suggestion à faire aux organisateurs ça serait de baisser les prix du billet : avoir la même expérience en personne pour 25$ (billets réduits en plus) ou de chez soi gratuitement et live en plus, le choix semble assez simple. En plus d’avoir une journée complète de compétition un vendredi, ce n’est pas tous les fans qui peuvent se permettre une journée de congé de leur travail pour y assister. Ça et aussi baisser l’air climatisé au Théâtre Telus…devoir porter un coton-ouaté en juillet, c’est bizarre en crime.

Mais la température a monté d’un cran (pour les participants en tout cas) lors de la finale de Just Dance. Le gagnant se méritait la chance de participer à la finale mondiale au Paris Games Week, qui se déroulera du 30 octobre au 1er novembre prochain. N’étant pas une fan des jeux de party du genre, je dois avouer avoir bien apprécié de regarder la compétition. Je ne m’attendais pas à voir un participant y danser pour sa vie comme ça. D’ailleurs, félicitations à Jay (je-n’ai-pas-attrapé-son-nom-de-famille) pour avoir remporté la finale; ta victoire est des plus méritée. Sérieusement, je ne pense pas qu’il aurait accepté une deuxième place celui-là.

Finalement, les qualifications de Counter-Strike: Global Offensive se déroulaient à l’étage du Théâtre Telus, les 18 et 19 juillet. Pendant qu’on était là, les équipes étaient fortement concentrées qu’on n’a pas osé leur dire bonjour.

Au Lamouche, c’était possible de s’inscrire pour participer aux tournois de Ultra Street Fighter IV et de Super Smash Bros Melee pour 43$. Mes skills de SSBM (et j’ose même pas montrer en public ceux de Street Fighter) étant très très rouillés, je ne me suis pas inscrit. J’aurais adoré y assister pour voir l’atmosphère mais ce n’était possible qu’en payant pour participer. Une autre suggestion au festival peut-être ?

Il y a aussi un tournoi d’échec ouvert à l’Hôtel Fairmont Queen Elizabeth jusqu’au 26 juillet, pour les audacieux qui voudraient se mesurer aux meilleurs, organisé par la Fédération québécoise des échecs.

————–

En gros, pour sa première édition, le Mondial des Jeux Loto-Québec réussi bien à nous faire la promotion du jeu sous toutes ses formes, aussi simple soit-elle. On retrouve un peu de tout pour tous les goûts et je vous encourage fortement d’aller faire un petit tour, entre amis ou même en famille. Personnellement, j’aurais aimé participer à un peu plus de choses (l’an prochain peut-être). On aurait aussi souhaité que les attractions soient un peu plus rapprochées l’une de l’autre, évitant ainsi le risque de manquer quelque chose au passage.

Les événements d’envergure semblaient avoir un bon support de la communauté mais les nombreux problèmes techniques ont un peu gâché la partie. Espérons que l’engouement prendra et qu’on aura droit à plus d’événements du genre.

Ça se termine ce samedi 26 juillet alors il vous reste quelques jours encore pour aller faire votre tour ! Trouvez-vous un parking sous-terrain (bien moins cher et moins compliqué que de trouver/payer un parcomètre à Montréal), ou allez-y en transport en commun et amusez-vous simplement, on ne le fait pas assez souvent. Plus d’informations sur le site officiel du festival.

On a prit quelques photos sur place :)

Avis: j’ai pris photos par-ci par là et si vous vous reconnaissez dans l’une ou l’autre et que vous voudriez qu’on la retire, veuillez nous adresser la demande par courriel

Partagez l'article avec vos amis !
facebooktwittergoogle_plusreddittumblrfacebooktwittergoogle_plusreddittumblr
//

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Écrit par :

@halokitty008
21 July, 2014

ETG sur les Réseaux