Premières Impressions – Destiny (Alpha) par Bungie sur la PS4 – Partie 1

***Collaboration Spéciale – Article original par FerrianX, traduit de l’anglais par holyfool, version originale ici
 

C’est arrivé! Sony m’a donné une invitation pour jouer à la version Alpha du nouveau jeu de Bungie, Destiny, sur la Playstation 4!!! Je vais ici donc partager avec vous mes premières expériences et opinions du jeu, basé sur ce que j’ai vu jusqu’à maintenant.

Premièrement, je dois mentionner que je ne suis pas un fan de jeux de tir à la première personne (FPS) et que généralement, je me préfère rester loin de ce genre, sauf pour quelques exceptions au PC (Counter-Strike et la série Rainbow Six). Je suis beaucoup plus confortable avec une souris et un clavier qu’avec une manette de console pour viser et tirer, mes doigts deviennent dyslexiques quand vient le temps de jouer à un FPS avec des boutons analogiques.

La dernière génération de jeux FPS me force à reconsidérer ma position et mon dédain pour ce genre, et je suis fier de dire qu’aujourd’hui je commence enfin à élargir mes horizons. Les jeux comme Titanfall et Destiny sont visuellement magnifiques et ont un style distinct que je désirais depuis longtemps pour des jeux à la console. Ceci étant dit, passons aux choses sérieuses.

Destiny (Alpha) sur la PS4:

Le jeu commence simplement, notre personnage se nomme “Le Gardien”, il faut alors immédiatement choisir sa classe; Titan (Guerrier Puissant, Grosse Armure), Warlock (Mage qui contrôle les énergies arcanes de l’univers et jette des sorts) et finalement, Hunter (Chasseur très agile, capable de faire beaucoup de dommages très rapidement). J’ai choisi le Hunter (malgré ma prédisposition pour les personnages de type guerrier). Une fois la classe choisie, c’est le temps de choisir les détails qui vont rendre notre personnage unique. Le jeu offre une bonne quantité d’options de personnalisation (race, sexe, visage, cheveux, couleur de peau), ce n’est pas le menu le plus complet, mais c’est suffisant. Une fois le personnage créé, je rencontre un premier problème technique: le jeu prends une éternité à démarrer. Je comprends que c’est une version Alpha, et que le jeu était encore en train de télécharger, mais on espère que ce petit contretemps sera résolu avant le lancement officiel.

Une fois le jeu démarré, on arrive dans un monde quasi-désertique, accompagné d’un petit ordinateur flottant qui est rempli de missions et d’instructions, il fait aussi la conversation de temps en temps. Ce qui rend ce petit companion vraiment cool, c’est que l’acteur qui fait sa voix est le célèbre Peter Dinklage! L’acteur qui joue le role de Tyrion Lannister dans la série Game of Thrones de HBO vous accompagne dans vos aventures.

Ma première impression du visuel est que c’est encore plus beau que ce à quoi je m’attendais, le niveau de détails est très impressionnant pour une version Alpha. Après m’être amusé avec les menus et les options, j’ai commencé à suivre les objectifs de la mission. Je m’habituais encore à ma configuration de manette quand j’ai lancé une grenade par accident et attiré des ennemis qui étaient dans les parages. Je me suis rapidement ramassé dans le feu de l’action sans aucune préparation, avec la grâce d’un lapin qui a un déficit d’attention, j’ai sauté un peu partout pour ensuite faire des toupies dans les airs en tirant comme un fou, atteignant mes ennemis, des roches, et surtout le ciel.

Rapidement, je me suis rendu compte que mon Hunter était équipé d’un gros couteau qui pouvait tuer mes ennemis pas mal vite, je me suis donc mis à chercher des choses à poignarder. Le combo qui a le mieux fonctionné pour moi est un mélange de tirs pour faire descendre l’énergie de mes ennemis en bas de 50%, et mettre fin à leur misérable vie avec des gros coups de couteau sanglants. À la suite de mes premiers combats, j’ai vite réalisé que l’intelligence artificielle des ennemis était plutôt faible, même pour un “newbie” des FPS comme moi. La mécanique d’esquive et de cachettes des ennemis fait du sens et il y a même eu quelques situations ou un ennemi presque mort m’a donné beaucoup de fil à retordre en tentant d’échapper à son sort. Je ne doute pas que les créateurs du jeu quand ils ont travaillé sur l’intelligence artificielle tentaient d’imiter des êtres humains, mais je remarque que certains ennemis, lorsque leurs points de vie tombent en bas de 50%, se mettent soudainement à agir de manière très différente et ça m’a un peu dérangé.

Une fois la poussière retombée et mes ennemis détruits, j’ai continué mon exploration des lieux en paix. Je me suis laissé absorber par l’atmosphère du jeu, les bruits ambiants, la musique, et les conversations occasionnelles avec mon ami Tyrion Mr.Dinklage, j’ai rapidement été captivé par mon environnement et j’étais curieux de voir ce qui m’attendait. En m’aventurant dans les décombres souterrains d’un bâtiment, l’atmosphère du jeu a vite changé, petits corridors sombres et chemins à peine visibles m’entouraient, c’était comme si le désert que je parcourais était en fait une ancienne ville, et que les souterrains que j’explorais appartenaient à une ancienne station de métro. Un peu plus loin dans les décombres, du mouvement attira mon attention et c’est la que j’ai rencontré mon premier ennemi beaucoup trop fort pour moi. Ce gros truc jaune m’a détruit en un seul coup et n’a pas été affecté par les quelques balles que j’ai pu tirer sur lui. Je contemple mon existence pour quelques secondes et RESPAWN! je suis de retour. Le jeu sauvegarde automatiquement le progrès à plusieurs endroits, et après chaque mort, on ne réapparait pas trop loin (normalement à pas plus de 20 secondes de distance de la location ou on est mort). C’était une bonne nouvelle pour moi, j’appris rapidement ma leçon à propos des gros trucs jaunes, et quittai les tunnels pour retourner voir ce qui se passait sous le soleil, tout en jurant de ne plus jamais retourner dans les tunnels.

Une chose que je veux mentionner, c’est qu’interagir avec les objets dans le jeu demande de tenir le bouton carré pendant une secondes. Pas d’interaction rapide en pressant tout simplement sur le bouton, il faut le tenir, et j’ai l’impression que ça brise un peu le rythme et le flot de l’expérience dans le jeu.

J’ai donc continué à jouer en me concentrant sur les objectifs de mission et en le faisant, j’ai rencontré des nouveaux types d’ennemis que j’ai courageusement décimés. J’ai aussi pu monter de niveau et explorer l’arbre des habiletés spéciales de mon personnage. Celui que j’ai choisi est un “super-move” qui est une barre de points qui monte à chaque fois que je fait des dommages à un ennemi, et une fois la barre pleine, mon “super-move” devient actif. Dans mon cas, il s’agissait d’un fusil solaire qui tire deux coups extrêmement puissants. Si j’avais des pouvoirs si puissants, il était fort probable que je doive bientôt affronter des ennemis particulièrement difficiles à tuer.

Une belle surprise, en s’approchant de l’objectif de la mission, un élément optionnel s’est alors offert à moi. Il aurait fallu que je revienne sur mes pas un petit peu (pas trop loin) mais j’étais trop excité de voir la fin de ma quête et j’ai opté contre l’objectif optionnel pour cette fois. J’imagine qu’à plusieurs endroits dans le monde de Destiny, il y a d’autres missions optionnelles qui apparaissent et c’est toujours bien d’avoir des petites surprises, et d’avoir le choix de les prendre ou pas.

J’ai aussi appris que tout dépendant de ma location dans le jeu, certains types d’ennemis vont continuellement réapparaitre jusqu’à ce qu’on atteigne un moment clé de la mission, ou qu’on se sauve de l’endroit. J’approchais le dernier bâtiment avant de compléter une mission, et tua quelques ennemis, mais avant d’entrer à l’intérieur, j’ai décidé de me promener aux alentours de la structure. Quand je suis revenu à l’entrée du bâtiment, les ennemis que j’avais plus tôt détruit étaient de retour et m’attendaient. J’ai fait le test, je suis retourné faire une petite marche dans les environs, et encore une fois quand je suis revenu, ils étaient de retour et m’attendaient. Je comprends la logique, c’est après-tout une base ennemie, ça fait du sens que les gardes soient remplacés, mais ce qui m’a dérangé un peu, c’est que même le gros ennemi puissant qui a pris un peu plus de temps/balles à détruire était de retour à chaque fois. Je comprends pourquoi les soldats génériques revenaient, mais le gros ennemi puissant, un peu moins. Je me demande si c’est le genre de truc qui existe dans le Alpha mais qu’ils planifient éliminer pour la sortie officielle.

Une fois rendu au sommet de la structure, j’ai finalement rencontré le Boss du niveau, c’était un Warlock ennemi, et il était puissant en T@barn@ck. J’ai été un peu déçu par l’intelligence artificielle de mon ennemi, qui jouait beaucoup trop défensivement, il avait plusieurs types de créatures à son service, mais pourtant un seul type parmi eux osait m’attaquer directement. Ensuite, j’ai tout simplement attiré les autres vers un escalier ou je les ait détruit un par un, assez facilement. Après ça, il restait juste 2-3 ennemis et le Warlock. Je me suis mis à tirer sur ce dernier avec mon super-move et tout plein de balles, c’est à ce moment que j’ai réalisé que j’aurais du économiser mes balles… mon chargeur était vide. Depuis le début de mon aventure, je n’avais pas réalisé que je pouvais manquer de balles, il y en avait tellement partout mais j’ai alors compris qu’il fallait quand-même faire attention d’être économe avec celles-ci, car c’est quand on en a plus qu’on réalise à quel point c’est important d’en avoir en stock.

À la fin de ma session de 90 minutes, j’avais terminé ma mission et j’étais dans une ville ou il était possible de rencontrer le “Class Master” ou d’acheter des armes et des items. Je reconnu alors une autre voix familière, celle de Shohreh Aghdashloo, qui a joué dans plusieurs téléséries (24, Grimm, etc..) et films. La ville était plutôt vide, pas beaucoup d’autres joueurs, plusieurs NPC, mais j’espérais vraiment me sentir dans un jeu multi-joueurs de type MMO et interagir avec d’autres personnages contrôlés par des humains. En fin de compte, les villes offrent un endroit tranquille qui fait contraste avec les scènes d’action rapide qui composaient jusqu’à maintenant la majorité de mon expérience.

En somme, le jeu m’a offert une très bonne expérience de jeu, et j’ai hâte d’y rejouer au cours des 3 prochains jours, quand le test Alpha sera terminé dimanche, vous pouvez être certains que je vous donnerai mon opinion finale sur le jeu, son développement jusqu’au niveau que j’aurai atteint à ce moment la. En attendant mon prochain article, vous pouvez voir une vidéo de 15 minutes de mes aventures au début du jeu sur ma page Facebook ici : https://www.facebook.com/photo.php?v=10154218294635317

Merci d’avoir pris le temps de lire ce que j’avais à dire à travers ce gros bloc de texte! Je reviens bientôt avec la suite.

FerrianX

 

Partagez l'article avec vos amis !
facebooktwittergoogle_plusreddittumblrfacebooktwittergoogle_plusreddittumblr
//

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Écrit par :

@holyfool
20 June, 2014

ETG sur les Réseaux