Quel(s) type(s) de gamer êtes-vous ? – partie 2

Dans l’article précédent, nous avons cerné trois attitudes de joueur : le gamer, le player et le gameplayer. Cette semaine, nous irons un peu plus spécifique et nous cernerons quatre personnalités-types de joueurs. Chaque personnalité peut être partagée par le joueur en même temps. Chaque joueur possède une personnalité dominante qui va lui dicter sa façon de se conduire dans l’univers du jeu.

Cette théorie fut avancée par Richard Bartle, lors de ses recherches sur les attitudes des joueurs dans les jeux massivement-multijoueurs (MMO), en 1996. Il proposa quatre types distincts : les joueurs performants, les explorateurs, les socialisateurs et les tueurs

Les joueurs performants

Les performants ont comme objectif primaire d’obtenir les meilleurs scores, les meilleurs équipements, les plus hauts niveaux d’expérience. Le jeu lui-même ne sert qu’à assouvir leur besoin de performance. Les joueurs performants vont explorer le monde du jeu pour accumuler une vaste quantité de ressources, de trésors pour ainsi faire grimper leur score (que ce soit pour optimiser leur équipement ou pour tout simplement accumuler des richesses). Ils vont discuter avec d’autres joueurs pour partager les techniques de collectes ou pour discuter des meilleurs endroits cachés où trouver des items rares. Ils vont devoir tuer d’autres joueurs ou des personnages non-joueurs si ceux-ci sont un obstacle à leur besoin de performance. Leur réussite personnelle est directement liée à la réussite qu’ils ont à l’intérieur du jeu.

Les joueurs explorateurs

Un monde vaste et ouvert est ce qui plait le plus aux joueurs explorateurs. Ils vont investiguer chaque caverne, chaque maison, dans l’espoir de trouver des secrets. C’est aussi le type de joueur à vouloir tout lire les notes du jeu pour en apprendre davantage sur le monde du jeu. Ils aspirent à avoir une map des plus complètes. Ils vont accumuler des ressources ou des items dans le seul but d’accéder à des sections du jeu qui leur sont inaccessibles et peu socialiser avec les autres joueurs. Ils vont s’attaquer rarement à d’autres joueurs puisque cela les détournent de leur objectif principal, mais le feront si c’est l’unique option disponible. On les retrouve surtout dans des MMO et dans les RPG à grand déploiement comme Fallout et The Elder Scrolls.

Les joueurs socialisateurs

Les socialisateurs s’intéressent beaucoup plus à la communauté de joueurs qui s’adonnent au même jeu que lui qu’au monde du jeu en tant que tel. Ils aiment communiquer avec les autres joueurs et participer à des événements qui vont les rapprocher avec eux. Ils vont explorer le monde pour accumuler de l’information leur permettant de partager avec d’Autres joueurs, de la même façon qu’ils vont accumuler des points ou des ressources pour leur permettre de se vanter un peu, se taillant ainsi un statut social dans l’univers du jeu. Les socialisateurs vont se tenir loin des combats le plus possible mais vont se permettre une rétribution si un des membres de la communauté se fait attaquer.

Les joueurs-tueurs

Les tueurs vont vouloir s’imposer à tout prix sur les autres joueurs. Leur nom dit tout de leur personnalité. Ils vont s’attaquer à d’autres joueurs pour les tuer ou pour les humilier. On les retrouve souvent dans des jeux de tirs à la première personne et vont gagner un malin plaisir à causer de la détresse aux autres joueurs. Ils vont accumuler des ressources pour devenir plus puissant et vont explorer les maps du jeu dans le seul but de parfaire leurs stratégies destructrices. Ils vont tenter de trouver l’endroit par excellence pour avoir l’avantage sur tous les joueurs. Ils vont socialiser entre tueurs et vont narguer leurs victimes sur les « in game-chat » ou de vive-voix par Skype. On les retrouve surtout, par les temps qui court, sur Call of Duty et DayZ.

Si on tentait de comparer les personnalités entre elles et savoir ce qui les distingue le plus, on pourrait séparer le tout en 4 aspects précis : Agir vs interagir, joueurs vs le monde du jeu. Les joueurs performants agissent sur le monde du jeu, les explorateurs interagissent avec le monde du jeu, les socialisateurs interagissent avec d’autres joueurs et les tueurs agissent sur les autres joueurs. Comme mentionné plus haut, les personnalités citées sont des stéréotypes pur et simple. Plusieurs joueurs vont se reconnaître dans plus d’une personnalité à la fois. Il va s’en dire aussi que tout dépendamment du jeu dans lequel nous nous retrouvons, une personnalité peut prendre le dessus sur les autres. Si je joue à World of Warcraft dans un serveur PVP, il ne serait pas à mon avantage de ne pas avoir un côté tueur et un côté explorateur et un côté socialisateur. Le portrait dressé ici est vraiment une analyse dans les extrêmes des personnalités.

Dans la prochaine partie, nous irons voir comment chacun de nous approche un jeu, quel soit-il.

Partagez l'article avec vos amis !
facebooktwittergoogle_plusreddittumblrfacebooktwittergoogle_plusreddittumblr
//

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Écrit par :

@halokitty008
14 February, 2013

ETG sur les Réseaux